Sur le film

"La Guerre est finie accumule les paradoxes : film politique sans être un film militant, film expérimental qui s'appuie sur une science très sûre du récit, film "d'ici et maintenant" mais qui décrit une réalité atemporelle et universelle".

Copie tirée avec le soutien de la fondation Groupama Gan pour le Cinéma
La Guerre est finie

Synopsis

La guerre est finie en 1965, dans l'Espagne de Franco, la messe est dite depuis bientôt 30 ans. Diego, un militant du PC espagnol vit en exil à Paris. Régulièrement, il passe la frontière sous des identités d'emprunt assurant ainsi la liaison entre les militants exilés et ceux restés en Espagne.
De retour d'une mission difficile, Diego se prend à douter du sens de son action et des moyens mis en oeuvre. Sa confrontation avec les jeunes militants de gauche, qui deviendront les acteurs de mai 68, est prémonitoire de l'évolution des formes des luttes.

Prix Louis Delluc
Prix Mélies

un film de Alain Resnais
avec Yves Montand
Geneviève Bujold - Ingrid Thulin

Scénario Jorge Semprun
Image Sacha Vierny
Musique Giovanni Fusco
Production Sofracima - Europa Film

France - 1966 - 121 minutes - N & B - 1,66 - Mono - Visa 30873
télécharger
télécharger
télécharger