Sur le film

«C’est le premier film qui me fait voir les autres» Roland BARTHES

«Une expérience absolument neuve et passionnante, un film formidable. Une leçon de choses pour les acteurs» Joris IVENS

« L’ambition du cinéaste était naguère de retrouver dans le mensonge de la fable une petite part de vérité ; mais la réussite de Jean Rouch dans Chronique d’un été est de traquer et piéger la vérité jusque dans le plus subtil de ses mensonges, qui est de nous faire croire qu’elle est la vérité» - Jacques RIVETTE

Chronique d'un été

Synopsis

En 1960, Jean Rouch et Edgar Morin tentent une expérience cinématographique. Un essai de «cinéma vérité» vécu à la fois par ses auteurs et ses acteurs - hommes et femmes d’âges différents - qui contient l’essentiel sur le bonheur :
l’inextricable tension entre poésie et trivialité de nos existences...

A l’occasion du 50ème anniversaire de Chronique d’un été, et grâce à la restauration 2K effectuée par la Cineteca di Bologna, nous retrouvons l’esprit du temps des années 60, avec des étudiants, des ouvriers, des amis des auteurs, autour de la question : « Comment vis-tu ? ».

un film de Jean rouch, Edgar Morin
avec Régis Debray, JP Sergent, Marceline Loridan-Ivens
Nadine Ballot, J. Rouch, E. Morin.

Image R. Morillière, Raoul Coutard
Production Argos Films

France - 1961 - 91 minutes - N&B - 1,37 - Mono - VF - DCP - Visa 23792
télécharger
télécharger
télécharger
télécharger le dossier complet